DGI NYC

Amis du ciel, des somnolences et des fatigues chroniques, ces derniers jours, nous avons assisté à une mauvaise parodie Vera Cruziène.

Nous parlons risque fatigue et sécurité des vols et nos interlocuteurs nous répondent…  économies et rentabilité. 

Où sont passées les belles paroles de notre dirigeante fraîchement nommée à la tête de notre entreprise ? : « La sécurité des vols est notre priorité et ne souffrira d’aucun compromis ! ». 


Pour te mettre dans l’ambiance, on a souhaité partager avec toi ce grand moment de cinéma mexicain, une super production du côté de Guadalajara. 

En effet, nous avons proposé en réunion avec la direction que les rotations JFK AF 008 et AF 009 puissent passer en 4 ON comme pour les PNT iso 3 ON aujourd’hui pour les PNC. Et ce, en raison des 2 vols de nuit épuisants. 

A la stupéfaction générale la direction a répondu, je cite : « Oui, pourquoi pas ! Mais alors vous faites le BEY en aller-retour journée ! »

Décidément, les Vera Cruzien ça ose tout… 

Vera Cruz veut marchander jusqu’à notre fatigue ! Estimant qu’il est possible de « simplement » la déplacer plutôt que de la supprimer. On aurait encore compris que ces desperados nous proposent un échange contre une poignée de dollars, mais alors là… 

En ce qui concerne le SNGAF, la sécurité des vols ne se marchande pas ! Ca n’est pas dans notre scénario. 

Nous avons donc alerté nos commissaires SSCT , et il a été décidé de déposer immédiatement un DGI, afin que le risque fatigue des équipages ne nous conduise pas à une catastrophe. 


Alors copains du ciel, nous avons plus que jamais besoin de tes rex fatigue pour avoir des billes face à la direction. 

PNC à vos Cabinpads ! Désarmement des rotations difficiles, rédaction du rex imposée. 


Ay ay caramba ! 

Share Button