Happy Ending pour le test BIDDING

📜 Salut à toi gent damoiseau et belle dame ! 📜  

 

Je vais te raconter aujourd’hui le dernier chapitre d’un récit épique qui te réchauffera le cœur en ces temps troublés parce que (***SPOILER***), il se finit bien.

 

⏳ Il y a des années de cela, une poignée de chevaliers à l’armure étincelante réunis autour d’une table fit le constat que quelque chose ne tournait pas rond au royaume de l’élaboration planning. Ils se mirent donc en tête de partir en quête du Graal de la planification, celui qui permettrait enfin à chaque sujet du royaume PNC de connaître la joie et l’allégresse le jour de la sortie de son TDS.

 

🚣 Ils allèrent jusqu’à traverser l’océan dans leur quête infatigable. Et c’est dans le royaume lointain de la feuille d’érable rouge qu’ils trouvèrent enfin l’objet de leurs espérances : ils ramenèrent le Bidding dans leur escarcelle.

 

Mais nos courageux aventuriers ne furent pas accueillis par le Seigneur du Royaume avec la reconnaissance qu’ils auraient pu attendre. On décréta que leur Bidding ne serait d’aucune utilité dans ce royaume-ci, d’autres chevaliers envieux se gaussèrent même. 

Rien ne put cependant leur faire perdre la foi, ils continuèrent à porter haut et fièrement la bannière du Bidding. Et leur opiniâtreté finit par payer puisqu’un jour, le Seigneur sembla se rallier à leur cause et le graal fut sorti de son réceptacle.

Pour la première fois, ceux qui croyaient au Bidding et ceux qui n’y croyaient pas se réunirent autour d’une table et acceptèrent de lancer une expérience. Des mois durant, ils discutèrent et paraphèrent des parchemins. Des sujets du Long Courrier purent manipuler le précieux objet, et ils en furent satisfaits. 

 

đŸ’Ș Il fut prouvé sans doute aucun que le Bidding non seulement était tout à fait compatible avec nos règles d’utilisation mais qu’il améliorait de façon notable la satisfaction planning.  

 

Nos chevaliers durent encore ferrailler pour que des sujets Moyen-Courrier puissent faire partie des élus de l’expérience, mais leur combat ne fut pas vain. Et cette fois encore, au grand dam de leurs détracteurs qui claironnaient que le Bidding n’était pas possible sur Moyen-Courrier, non seulement les testeurs furent convaincus mais les résultats encore plus prometteurs. 

 

👍 On ne te demande pas de nous croire sur parole, les chiffres parlent d’eux mêmes et on te laissera juger sur pièce. 

 

Alors certes, l’aventure n’est pas terminée, nombre de débats et de combats nous attendent encore mais on peut t’annoncer que le premier tome de notre histoire vient de se clore sur une fin heureuse : le test Bidding est terminé, il a été validé par toutes les parties en présence et c’est incontestablement une réussite. 

On a envie de dire merci aujourd’hui aux visionnaires à l’origine de ce projet et à ceux qui les ont accompagnés. 

👉 Un nouveau chapitre s’ouvre, qui durera jusqu’au printemps, il a pour nom Comité de cadrage et s’attellera à définir des modalités, un calendrier, un chiffrage à l’issue desquels les gardiens du trésor décideront si le Bidding pourra bel et bien être mis en place.

D’ici là, ne te laisse pas troubler par les oiseaux de mauvais augure prophétisant un dégraphage nécessaire de l’accord collectif ou une augmentation drastique de la productivité si le Bidding est mis en place. 

 

💱 Le test a prouvé de façon incontestable que le Bidding ne nécessite aucune dégradation de nos règles pour fonctionner et que la satisfaction planning pouvait être augmentée à coût égal pour l’entreprise, c’était d’ailleurs tout l’objet de l’expérimentation, ce débat n’a plus lieu d’être et devrait désormais être clos. Et tu peux compter sur la pugnacité de tes chevaliers préférés pour s’assurer que le Graal Bidding soit utilisé avec le respect qui nous est dû. 💱 



Le SNGAF veille…

 

Call Now Button