Procédure personnes vulnérables

Salut Copains des Airs,
 
☎️ Nous avons été informés que la procédure qui permet aux personnes vulnérables ou vivant avec une personne vulnérable de bénéficier de l’activité partielle devenait beaucoup plus restrictive à compter du 1er septembre 2020 (suite au décret gouvernemental publié au Bulletin officiel 📃 il y a 48h).
 
À compter du 1er septembre, les personnes « partageant le domicile d’une personne vulnérable » ne pourront désormais plus bénéficier du dispositif d’activité ou chômage partiel.
 
Les personnes les plus vulnérables peuvent continuer à bénéficier du dispositif d’activité partielle sur prescription de leur médecin 🩺 si leur activité n’est pas compatible avec le télétravail.
 
Cette procédure ne s’appliquera désormais QUE pour les personnes répondant aux critères suivants:
 
1) Être atteint de cancer évolutif sous traitement ( hors hormonothérapie)
2) Être atteint d’une immunodépression congénitale ou acquise:
– médicamenteuse: chimiothérapie anticancéreuse, traitement immunosuppresseur, biothérapie et/ou corticothérapie à dose immunosuppressive
– infection à VIH non contrôlée ou avec des CD4< 200/mm3
– consécutive à une greffe d’organe solide ou de cellules souches hématopoïétiques
– liée à une hémopathie maligne en cours de traitement
3) Être âgé de 65 ans ou plus et avoir un diabète associé à une obésité ou des complications micro ou macrovasculaires
4) Être dialysé ou présenter une insuffisance rénale chronique sévère

Voilà, comme tu l’auras compris Copain, notre gouvernement souhaite nous voir retourner au travail, AF adapte donc les procédures.
 
✈️ Les PNC concernés, qui bénéficient actuellement de l’activité partielle dans le dispositif précédent, vont être contactés. Les documents de référence sous EasyRH et MediaLib doivent être mis à jour dans la journée.
 
Prenez bien soin de vous les copains des airs.
 
👁️ Le SNGAF veille.

 

Share Button
Call Now Button