Réagissons pour nos GP

Depuis des mois, nos dirigeants se réconfortent en abreuvant les médias avec un hypothétique renou- veau du dialogue social au sein de notre entreprise. Sans doute pour rassurer nos actionnaires après le asco du mois dOctobre dernier. Pourtant, sur le terrain, la réalité est toute autre : le débrayage récent de nos collègues sur les pistes est lexemple le plus parlant de la paix sociale actuelle ! (Lire la suite …)

P1-2P2-2

Share Button