T-Rex Fatigue

Ami(e)s du ciel,

Ce n’est pas une vue de l’esprit ni une illusion : la fatigue est une réalité de notre quotidien, un facteur incontournable dans l’exercice de notre métier.
Depuis tout ce temps, tu as vite fait de dresser la liste de ce qui nous fatigue, et bien plus souvent que de raison.
Parce que toute chose est limpide lorsqu’elle est précisément énoncée, il nous paraît important de te donner ici une rapide liste des éléments qui doivent te pousser à rédiger un REX fatigue.

OUI, LE REX FATIGUE EST IMPORTANT !

Il nous permet de fournir à Vera Cruz des éléments indiscutables, une copie fidèle et non travestie de la fatigue du PNC.


Voici cette liste que tu peux, à loisir, bien évidemment compléter.

Un TSV extrêmement long. Vol ou rotation.
Une accumulation de lever-tôt.
Un temps d’escale très court ne permettant pas un repos réparateur.
Une nuisance sonore ou autre à l’hôtel.
Un service à bord inadapté (trop long, par exemple).
Un enchaînement de deux vols de nuit consécutifs.
Un événement d’exploitation demandant des ressources supplémentaires (panne).

Alors, collègues épuisé(e)s, il n’est plus temps de te poser des questions sur l’utilité du REX fatigue! Non, non, non, mais alors plus du tout…
Si tu as l’étrange sensation que Vera Cruz n’en a que faire, comment pourrait-il en être autrement quand on souhaite mettre la poussière sous le tapis! Pour nous ces REX sont primordiaux.

Nous souhaitons attirer ton attention sur le fait que pour que ces documents soient pleinement exploitables, il convient d’en extraire la composante principale.
Ainsi, nous te recommandons de faire apparaître systématiquement l’élément premier de notre mission à bord.

« Une baisse de la vigilance ayant pour conséquence une possible altération de notre mission sécurité à bord. »

Il est de notre responsabilité, de te rappeler, ici, que « Tout membre de l’équipage doit s’abstenir d’exercer ses fonctions dès qu’il ressent une déficience quelconque de nature à lui faire croire qu’il ne remplit pas les conditions d’aptitude nécessaire à l’exercice de ses fonctions. ».

Alors, ensemble nous serons plus forts et mieux armés pour faire que notre ciel demeure cet endroit que nous partageons en toute sécurité.

Merci pour ton aide et ta contribution.

Share Button